Fiche de physique - chimie
> >

Baccalauréat Général
Série Scientifique
Polynésie Française - Session Juin 2014

Partager :
Pour les candidats n'ayant pas suivi l'enseignement de spécialité :
Durée de l'épreuve : 3 h 30 - Coefficient 6
Pour les candidats ayant suivi l'enseignement de spécialité :
Durée de l'épreuve : 3 h 30 - Coefficient 8


L'usage des calculatrices est autorisé.
Ce sujet ne nécessite pas de feuille de papier millimétré.


Ce sujet comporte trois exercices.
Le candidat doit traiter les trois exercices qui sont indépendants les uns des autres :
Exercice I - A propos de l'acide citrique (5,5 points) [Commun à tous les candidats]
Exercice II - Le spectromètre de masse (9,5 points) [Commun à tous les candidats]
Exercice III - L'homochiralité du vivant (5 points) [Pour les candidats n'ayant pas suivi l'enseignement de spécialité]
Exercice III - Tensioactifs et dureté de l'eau (5 points) [Pour les candidats ayant suivi l'enseignement de spécialité]
5,5 points

exercice I - À propos de l'acide citrique - Commun à tous les candidats

L'acide citrique est un acide organique présent en particulier dans les agrumes. Produit à près de deux millions de tonnes par an dans le monde, ses usages sont multiples, notamment dans l'agro-alimentaire et dans l'industrie des cosmétiques, mais aussi dans les produits ménagers.

Les deux parties de l'exercice sont indépendantes.

1. La molécule d'acide citrique
L'acide citrique a pour formule semi-développée :
Bac Scientifique Polynésie Française Juin 2014 - terminale : image 1

et pour masse molaire : M = 192 g.mol-1.

1.1. Reproduire la formule semi-développée de l'acide citrique.
Entourer le groupe caractéristique de la fonction alcool.

1.2. L'acide citrique possède des propriétés acidobasiques en solution aqueuse.
Identifier les groupes caractéristiques responsables de son acidité et justifier le fait que l'acide citrique soit un triacide.


2. L'acide citrique, un détartrant
On lit sur l'étiquette d'un sachet de détartrant à destination des cafetières ou des bouilloires :

Détartrant poudre : élimine le calcaire déposé dans les tuyaux de la machine.
Formule : 100% acide citrique, non corrosif pour les parties métalliques.
Contenance : 40,0 g.

Afin de vérifier l'indication de l'étiquette du détartrant, on dissout le contenu d'un sachet dans un volume d'eau distillée égal à 2,00 L. La solution ainsi obtenue est notée S.
On réalise alors le titrage pHmétrique d'une prise d'essai de 10,0 mL de la solution S par une solution aqueuse d'hydroxyde de sodium, (Na+(aq) + HO-(aq)), de concentration molaire égale à (1,00 ± 0,02) × 10-1 mol.L-1.

2.1. L'acide citrique est un triacide, il est noté AH3.
L'équation de la réaction, support du titrage, est la suivante :
AH3(aq) + 3 HO-(aq) → A3-(aq) + 3 H2O(l)

2.1.1. À partir de l'exploitation des courbes données ci-dessous, déterminer la concentration molaire d'acide citrique de la solution titrée.
Titrage pHmétrique de la solution de détartrant
Bac Scientifique Polynésie Française Juin 2014 - terminale : image 2

2.1.2. Calculer le pourcentage en masse, noté p, d'acide citrique dans le sachet de détartrant.

2.1.3. L'incertitude \Deltap sur le pourcentage, en masse p sur le pourcentage en masse p est donnée par la relation \Delta p = p\sqrt{\left(\dfrac{\Delta C_B}{C_B} \right)^2 + \left(\dfrac{\Delta V_{eq}}{V_{eq}} \right)^2 + \left(\dfrac{\Delta V_A}{V_A} \right)^2 + \left(\dfrac{\Delta V}{V}^2} \right)}.
La précision relative de la verrerie étant de 0,5 % et celle sur le volume équivalent estimée à 1 %, déterminer que l'incertitude relative sur pourcentage en masse p.
Le résultat obtenu pour le pourcentage en masse p est-il en cohérence avec l'étiquette ?

2.2. La solution de détartrant obtenue par dissolution d'un sachet contient des ions H3O+ libérés par l'acide citrique. En présence de tartre, constitué de carbonate de calcium solide de formule CaCO3, il se produit une réaction chimique dont l'équation s'écrit :
CaCO3(s) + 2 H3O+ → Ca2+(aq) + CO2(g) + 3 H2O(l)

2.2.1. Proposer un argument pour expliquer que la solution détartrante est plus efficace lorsqu'elle a été préalablement chauffée.

2.2.2. Une bouilloire électrique, de puissance électrique 1500 W, porte 0,40 L d'eau initialement à la température de 18°C à 85°C en 1 min 20 s.
Établir un bilan énergétique, sous forme de schéma, pour la bouilloire puis calculer le rendement énergétique de cette bouilloire.
Données :
Capacité thermique massique de l'eau : c = 4,2 kJ.kg-1.K-1
Masse volumique de l'eau : \rho = 1,0 kg.L-1
T(K) = \theta(°C) + 273


9,5 points

exercice II - Le spectromètre de masse - Commun à tous les candidats

La spectrométrie de masse est une technique d'analyse permettant de détecter et d'identifier des molécules. Elle est utilisée dans différents domaines scientifiques : physique, astrophysique, chimie, biologie, médecine, police scientifique...

Le but de l'exercice est de comprendre le fonctionnement d'un spectromètre de masse de type MALDI-TOF (Matrix Assisted Laser Desorption Ionisation).

Les trois parties de l'exercice sont indépendantes.

Présentation d'un spectromètre de masse de type MALDI-TOF :
Dans un spectromètre de masse de type MALDI-TOF, les molécules analysées sont coupées en deux ou en plusieurs fragments qui vont être ionisés. Après détection, ces fragments ionisés apparaissent dans une figure appelée « spectre de masse », dont l'allure est donnée dans le document 1.

Document 1 : Allure générale d'un spectre de masse
Bac Scientifique Polynésie Française Juin 2014 - terminale : image 3

- En ordonnée : A représente l'abondance des fragments ionisés.

L'abscisse de chacun des pics des fragments est numériquement égale à la masse molaire du fragment exprimée en g.mol-1.
L'abscisse du pic moléculaire situé à droite sur le spectre est numériquement égale à la masse molaire en g.mol-1 de la molécule intacte, non fragmentée.


Données :
Masses molaires atomiques :
M(C) = 12 g.mol-1 ; M(O) = 16 g.mol-1 ; M(H) = 1,0 g.mol-1
Charge élémentaire : e = 1,6 × 10-19 C
Célérité de la lumière : c = 3,0 × 108 m.s-1

1. Étude d'un spectre de masse
On donne le spectre de masse de la pentan-2-one, de formule brute C5H10O :
Bac Scientifique Polynésie Française Juin 2014 - terminale : image 4

1.1. Vérifier, par un calcul, la valeur numérique de l'abscisse du pic moléculaire du spectre de masse de la pentan-2-one.

1.2. Le pic d'abscisse 71 correspond à un fragment représenté par C4H7O.
À quelle abscisse apparaît le fragment complémentaire à celui-ci ?

1.3. On admet pour simplifier qu'une coupure se fait principalement entre deux atomes de carbone de la molécule.
1.3.1. Écrire la formule semi-développée de la pentan-2-one.
1.3.2. Désigner par une flèche sur la formule semi-développée de la molécule de pentan-2-one la liaison qui s'est coupée pour produire les fragments les plus abondants. Justifier.


2. Obtention des fragments ionisés
Dans certains spectromètres de masse de conception récente, la fragmentation et l'ionisation sont provoquées par un faisceau laser.
On étudie le laser d'un spectromètre de masse de type MALDI-TOF dont les caractéristiques sont données dans le document 2.

Document 2 : Caractéristiques du laser d'un spectromètre de type MALDI-TOF

Longueur d'onde 337,1 nm
Fréquence des impulsions : 10 Hz
Durée d'une impulsion : 4,0 ns
Consommation électrique : 15 W
Surface de l'impact sur la cible : 500 µm × 600µm
Puissance de l'impulsion : 30 kW

2.1. À quel domaine du spectre électromagnétique appartient la lumière émise par le laser d'un spectromètre de type MALDI-TOF ? Justifier.

2.2. Voici trois affirmations à propos de la lumière émise par le laser d'un spectromètre de type MALDI-TOF.
Compléter le tableau par VRAI ou FAUX et donner une justification.

Affirmation VRAI ou FAUX Justification
La lumière émise par le laser est directive.    
La lumière émise par le laser est polychromatique.    
Le laser produit une impulsion toutes les 10 ms.    

2.3. Présenter succinctement le principe de l'émission stimulée en s'appuyant sur un schéma.

2.4. Une surface terrestre d'un mètre carré éclairée par le Soleil reçoit en moyenne une puissance d'un kilowatt.
Si l'on veut fragmenter une molécule avec un laser, faut-il que la puissance de l'impulsion laser par unité de surface soit inférieure ou supérieure à cette valeur ? Justifier.
Vérifier que c'est bien le cas du laser d'un spectromètre de masse de type MALDI-TOF.


3. Détection des fragments
Les molécules à analyser, placées sur la cible, sont pulvérisées par le laser en de nombreux fragments ionisés de masses différentes. Les fragments ionisés ainsi créés, notés Fi+, sont alors accélérés entre la cible et la grille. Après la grille, les fragments ionisés arrivent jusqu'au détecteur en traversant une zone où ne règne aucun champ électrique.

Document 3. Schéma d'un spectromètre de masse de type MALDI-TOF
Bac Scientifique Polynésie Française Juin 2014 - terminale : image 5

Le poids de chaque fragment ionisé est négligé dans l'étude qui suit.

3.1.
Schéma simplifié d'une partie du spectromètre (échelle non respectée)
Bac Scientifique Polynésie Française Juin 2014 - terminale : image 6

3.1.1. Représenter sur ce schéma, sans souci d'échelle, la force électrique \vec{F} qui s'exerce sur un fragment ionisé Fi+ situé au point A pour qu'il soit accéléré de la cible jusqu'à la grille située au point B.
En déduire la direction et le sens du champ électrique \vec{E}, supposé uniforme, qui règne entre la cible et la grille.

3.1.2. Un fragment ionisé Fi+ de masse m quitte le point A de la cible avec une vitesse nulle. L'énergie cinétique de cet ion au point B de la grille est donc égale au travail de la force électrique qu'il subit entre A et B.
On applique entre la cible et la grille distantes de D, une tension U. La valeur E du champ électrique est reliée à U par la relation : E = \dfrac{U}{D}.
Montrer que la vitesse v du fragment ionisé Fi+ au point B de la grille s'écrit :
v = \sqrt{\dfrac{2eU}{m}}}

Calculer la valeur de la vitesse v pour une valeur de tension appliquée U égale à 20 kV, sachant que la masse du fragment ionisé vaut m = 7,1 × 10-26 kg.

3.1.3. Pourquoi l'utilisation de la relativité restreinte ne s'impose-t-elle pas ici ?

3.2. Montrer, en appliquant l'une des lois de Newton, que le mouvement du fragment ionisé Fi+ dans la zone entre la grille et le détecteur est rectiligne uniforme.

3.3. On appelle « temps de vol » (Time Of Flight, soit TOF), la durée du parcours du fragment ionisé Fi+ entre la cible et le détecteur.

3.3.1. Montrer que ce "temps de vol" s'écrit :
TOF = D\sqrt{\dfrac{2m}{eU}} + L\sqrt{\dfrac{m}{2eU}}

3.3.2. En déduire pourquoi les fragments de la molécule sont détectés les uns après les autres.
Quels sont ceux qui arrivent en premier ?

3.3.3. Comment faut-il choisir la valeur de L pour optimiser le fonctionnement de l'appareil ? Justifier.


5 points

exercice III - L'homochiralité du vivant - Pour les candidats n'ayant pas suivi l'enseignement de spécialité

L'homochiralité du vivant est étroitement liée à la synthèse des protéines, elle-même maillon indispensable à la vie.
L'objectif de l'exercice est d'étudier l'origine de cette homochiralité.


1. L'alanine, une molécule du vivant
L'alanine est un acide \alpha-aminé de formule :
Bac Scientifique Polynésie Française Juin 2014 - terminale : image 7


1.1. L'analyse de la formule semi-développée de la molécule d'alanine peut-elle justifier l'appartenance de ce composé à la famille des acides aminés ?

1.2. Justifier qu'il existe deux stéréoisomères de l'alanine. En donner la représentation de Cram et identifier le type de stéréoisomérie qui les relie.

1.3. Les protéines sont obtenues à partir d'un grand nombre d'acides \alpha-aminés qui réagissent entre eux pour former des liaisons peptidiques, caractérisées par la fonction amide.
Deux molécules d'alanine peuvent interagir pour former une liaison peptidique.
Représenter la formule semi-développée du dipeptide obtenu.
Déterminer la catégorie de cette réaction chimique au niveau macroscopique.
Pourquoi les protéines sont-elles qualifiées de macromolécules ?


2. Homochiralité et origine de la vie
Les documents utiles à la résolution sont rassemblés en fin d'exercice.

2.1. D'après les documents fournis, donner une définition de l'homochiralité.

2.2. Attribuer un titre à chacun des documents, en relation avec l'idée essentielle qui y est développée.

2.3. À l'aide des documents fournis et des connaissances nécessaires, rédiger en une quinzaine de lignes une synthèse répondant à la problématique suivante :
« Qu'est-ce qui permet aux scientifiques de privilégier une origine extraterrestre à l'homochiralité du vivant ? »

Document 1 :
La nature a une « droite » et une « gauche » et sait les différencier. Il existe de nombreux exemples d'asymétrie dans la nature : les êtres humains ont l'estomac à gauche et le foie à droite. Les coquilles d'escargots forment généralement une hélice droite. Mais quelques bigorneaux présentent un enroulement gauche !
Au niveau moléculaire, on constate que, dans la nature, les réactions de synthèse conduisent à la formation d'un seul des deux énantiomères d'une molécule. Au sein du vivant, les acides aminés n'existent que sous forme « gauche » et les sucres sous une forme « droite ». C'est ce que l'on appelle l'homochiralité du vivant.

D'après le site www.ac-nancy-metz.fr



Document 2 :
Historiquement, il existe deux grandes théories : la théorie biotique et la théorie abiotique.
Selon la théorie biotique, la vie se serait développée à partir d'un mélange d'énantiomères, et c'est au fur et à mesure de ce développement que l'homochiralité serait apparue. Cette approche n'a plus le vent en poupe*.
Dans les années 1970, la découverte d'acides aminés présentant un excès d'énantiomère « gauche » dans la météorite de Murchinson appuya la théorie abiotique. Mais comment l'homochiralité s'est-elle également développée dans l'espace ? La théorie abiotique est fondée sur l'effet de la lumière dite polarisée** sur les énantiomères. Après absorption d'une lumière polarisée, les molécules se dégradent d'une manière irréversible. Cette dégradation produit un excès d'énantiomère « gauche » ou « droit » selon les molécules. Cette théorie s'appuie notamment sur la découverte en 1997 d'un rayonnement polarisé provenant de la nébuleuse d'Orion.

D'après l'interview de Laurent Nahon, chercheur, www.larecherche.fr



* avoir le vent en poupe (expression) : être favorisé par les circonstances, être dans une période de réussite, rencontrer une période de succès, de faveurs.
** lumière polarisée : lumière ayant des propriétés particulières. Une telle lumière interagit de façon différente avec un énantiomère « gauche » ou un énantiomère « droit ».


Document 3 :
Les chercheurs ont tout d'abord reproduit en laboratoire des échantillons de « glace » interstellaire et cométaire. Principale originalité de leur expérience : les glaces ont été soumises à un rayonnement ultra-violet polarisé censé reproduire les conditions rencontrées dans certains milieux interstellaires. Lors du réchauffement de ces « glaces », un résidu organique, soluble dans l'eau, s'est formé. Une analyse fine de cette substance a révélé qu'elle contenait un excès d'énantiomère « gauche » significatif d'un acide aminé chiral, l'alanine. Supérieur à 1,3 %, cet excès est comparable à celui mesuré dans les météorites primitives.

D'après http://www.heliogreen.net




5 points

exercice III - Tensioactifs et dureté de l'eau - Pour les candidats ayant suivi l'enseignement de spécialité

Le savon de Marseille est souvent adapté au lavage du linge des nouveaux-nés en raison de ses propriétés hypoallergéniques mais, pour des usages courants, des détergents, comme le dodécylsulfate de sodium (SDS), sont aussi utilisés.

En solution aqueuse, savons et détergents libèrent respectivement les ions suivants :
Bac Scientifique Polynésie Française Juin 2014 - terminale : image 8

Ces ions sont des tensioactifs, c'est-à-dire formés de deux parties, l'une hydrophile et l'autre hydrophobe, selon la représentation usuelle suivante :
Bac Scientifique Polynésie Française Juin 2014 - terminale : image 9


Les documents utiles à la résolution sont rassemblés en fin d'exercice.

1. Questions préalables
1.1. D'après le document 2, le savon de Marseille forme un précipité avec les ions calcium et magnésium.
Discuter de l'efficacité de ce savon en tant que tensioactif dans une eau dure.

1.2. Expliquer l'allure de la courbe du document 3 et le changement de pente observé.
À quelle grandeur caractérisant le détergent SDS correspond la rupture de pente ?


2. Analyse et synthèse de documents
Comparer qualitativement et quantitativement le lavage du linge d'un nouveau-né avec du savon de Marseille ou avec du SDS dans une eau de ville contenant 16,1 mg.L-1 d'ions calcium et 4,90 mg.L-1 d'ions magnésium. Indiquer lequel serait le plus adapté pour le lavage.

Document 1 : Mode d'action d'un tensioactif en solution aqueuse
Lorsque leur concentration est relativement faible, les tensioactifs sont mobiles en solution aqueuse.
Au-delà d'une concentration appelée « concentration micellaire critique » ou CMC, les tensioactifs se regroupent et forment des structures appelées micelles afin de minimiser le contact entre l'eau et leurs chaînes carbonées hydrophobes. Ces micelles sont très volumineuses et se déplacent difficilement au sein de la solution.
Bac Scientifique Polynésie Française Juin 2014 - terminale : image 10


La « concentration micellaire critique » ou CMC est une grandeur qui caractérise chaque tensioactif et dépend de différents paramètres : température, nature du solvant...
Lors d'une lessive, une salissure hydrophobe se retrouve au centre d'une micelle et peut ainsi être éliminée avec l'eau de rinçage. Une solution de tensioactifs est donc d'autant plus efficace qu'elle contient davantage de micelles.

D'après la revue du Palais de la Découverte



Document 2 : Données sur le savon de Marseille et le détergent SDS
Tensioactif Savon de Marseille Détergent SDS
Formule R-COO- R-OSO3-
Biodégradable ≈ 100 % ≥ 90 %
CMC (mol.L-1) à 25°C ≈ 10-6 ?
Réaction avec les ions Ca2+ et Mg2+ Formation d'un précipité Aucune


Document 3 : Détermination expérimentale de la CMC du détergent SDS
On mesure la conductivité d'un volume V0 = 20,0 mL d'une solution de détergent SDS de concentration molaire C0 = 2,00 × 10-2 mol.L-1. On fait progressivement diminuer, par dilution, la concentration C en détergent SDS de la solution en versant, à la burette graduée, de l'eau distillée et on mesure, à chaque ajout, la conductivité de la solution.
Le graphique ci-dessous représente l'évolution de la conductivité \sigma en fonction de la concentration molaire C de la solution de détergent SDS.
Bac Scientifique Polynésie Française Juin 2014 - terminale : image 11

La concentration molaire C1 sur le graphique est obtenue pour un volume d'eau distillée versée : V1 = 24,0 mL.

D'après les Olympiades de la Chimie 2012



Document 4 : Dureté de l'eau
La dureté d'une eau est liée à la présence d'ions calcium Ca2+ et d'ions magnésium Mg2+ qu'elle contient. Le titre hydrotimétrique (TH) d'une eau a pour unité le « degré français » (°f).

TH(°f) De 0 à 15 De 15 à 25 De 25 à 35 > 35
eau douce moyennement dure dure très dure

Un degré hydrotimétrique (1°f) correspond à la prés ence de 1 × 10-4 mol d'ions calcium ou magnésium dans un litre d'eau.


Document 5 : Masses molaires
M(Ca) = 40,1 g.mol-1 et M(Mg) = 24,3 g.mol-1.
Publié le
ceci n'est qu'un extrait
Pour visualiser la totalité des cours vous devez vous inscrire / connecter (GRATUIT)
Inscription Gratuite se connecter
Merci à
rutabaga
pour avoir contribué à l'élaboration de cette fiche


  • Cette fiche

    Imprimer
    Réduire   /   Agrandir

    Pour plus d'options, Connectez vous
  • Forum de physique

    * forum de terminale
    Plus de 13 213 topics de physique - chimie en terminale sur le forum.
Mentions légales - Retrouvez cette page sur l'île de la physique - chimie
© digiSchool 2017

Vous devez être membre accéder à ce service...

Pas encore inscrit ?

1 compte par personne, multi-compte interdit !

Ou identifiez-vous :


Rester sur la page

Inscription gratuite

Fiches en rapport

parmi 203 fiches de physique

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !