Fiche de physique - chimie
> >

Sujet corrigé Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie

Partager :



Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 1

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 2

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 3

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 4

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 5

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 6

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 8

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 9

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 10

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 11

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 12

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 13

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 14

Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 15






CORRECTION BAC POLYNÉSIE 2016
PHYSIQUE CHIMIE
TLE STL

Partager :

PARTIE A : RADIOGRAPHIE PAR RAYONS X

1. Les ondes électromagnétiques 1.1. La longueur d?onde est exprimée en mètres (m) 1.2.
Rayons gamma - Rayons X - UV - visible - infrarouge
Sujet et correction Physique Chimie Bac STL Biotechnologies 2016 Polynésie : image 16
2. Production de rayons X

2.1. (pas de question)

2.2.

2.3.

2.4.

2.5. La raie possède une énergie plus faible que la raie donc correspond à la transition du niveau L vers le niveau K soit une énergie

2.6. Donc comme l?énergie est plus faible la longueur d?onde sera donc plus grande

3. Absorption des rayons X par les tissus organiques

3.1. Les zones claires correspondent aux os et les zones foncées aux chairs. Le constituant qui absorbe le mieux les rayons X sont les tissus osseux.

3.2. L?absorption des rayons X augmente avec le numéro atomique des éléments chimiques traversés. Or les os contiennent des éléments calcium, phosphore de numéro atomique plus élevés que les éléments chimiques carbone, hydrogène et oxygène qui sont des constituants très abondants dans les chairs.

3.3. Le document 4 montre que les rayons X sont moins absorbés par la graisse que par les muscles.

3.4. pour un rayonnement de 40keV, CDA(graisse)= 3,7cm et CDA(muscle)=2,4cm

Ainsi et 3.5.

3.6. A 20 keV : A 60keV : 3.7. Le contracte est plus élevé à 20keV qu?a 60keV, pour différencier les muscles de la graisse.

PARTIE B : L?EXAMEN PAR RÉSONANCE MAGNÉTIQUE

NUCLÉAIRE 1. Principe de l?IRM 1.1. Les avantages de l?IRM : précision, contraste, sans danger pour le patient, absence d?injection de traceurs radioactifs. Les inconvénients ; le bruit, inadapté aux personnes claustrophobes, la durée de l?examen et l?impossibilité de pratiquer l?examen en cas de présence d?un corps métallique dans le corps du patient, le prix des appareils. 1.2. Sources de champ magnétique : un aimant, la Terre, une bobine traversée par un courant électrique 1.3. La source de champ magnétique pour l?IRM : des aimants très puissants 1.4. L?avantage majeur de la supraconduction est qu?elle permet d?obtenir ainsi des champs magnétiques très intenses permettant l?obtention d?images très précises. 2. Champ magnétique crée par un solénoïde 2.1. On mesure l?intensité d?un champ magnétique à l?aide d?un Teslamètre. 2.2. FACE NORD FACE SUD 2.3. N est le nombre de spires du solénoïde (sans unité), est la longueur du solénoïde (en mètre) et est l?intensité du courant électrique traversant le solénoïde (en Ampère). 2.4. D?après la question 2.3., le champ magnétique est proportionnel à l?intensité du courant électrique . Aussi, la courbe devrait avoir une ordonnée à l?origine nulle. Les résultats expérimentaux ne sont donc pas en accord avec la formule. 2.5. 1,25 2.6. 2.7. , la mesure effectuée accompagnée de son incertitude inclut donc la valeur théorique.

PARTIE 3 : L?ÉTUDE VIROLOGIQUE PAR LA TECHNIQUE

« WESTERN BLOT » 1. Préparation de la solution tampon 1.1. Une espèce acide est une espèce chimique capable de libérer un proton 1.2. A. 1.2.B. on trouve alors un 1.3. D?après le document C3, la formule brute de la molécule TRIS est 1.4. Quantité initiale d?ions  : Quantité initiale de TRIS : . Les ions constituent le réactif limitant. Donc, en fin de réaction nous avons : et 1.5. et 1.6. 2. Electrophorèse 2.1. Porteurs de charge : dans les métaux, ce sont les électrons, dans l?agarose, ce sont les ions. 2.2. Si l?on veut que le sens de migration des protéines dénaturée, chargées négativement soit de la plaque A vers la plaque B, il faut que la plaque B soit chargée positivement et donc la plaque A soit chargée négativement. 2.3. 2.4. 3. Transfert sur une matrice polymère 3.1. Un polymère est un assemblage d?un grand nombre de molécules identiques appelées monomères formant un motif se répétant dans le polymère. Le degré de polymérisation correspond au nombre de monomères utilisés pour former le polymère. 3.2. 3.3. Sachant que la masse molaire du polymère est , on en déduit le degré de polymérisation : Motif du polymère 4. Identification des protéines par des anticorps 4.1. Iode 125 : 125 nucléons dont 53 protons et 72 nucléons 4.2. La particule est un positron 4.3. Lois de Soddy : conservation du nombre de charge et conseervation du nombre de masse : + 4.4. Le temps de demi-vie est la durée nécessaire pour que la moitié des noyaux radioactif d?un échantillon se soit désintégrée. 4.5. L?origine des rayons  : le noyau fils créé lors de la désintégration radiactive est dans un état excité. En se désexcitant, il émet un photon gamma. 4.6. La demi-vie de l?iode 125 étant plus courte que celle du tritium, le nombre de désintégration par unité de temps est alors elle aussi plus grande ce qui permet une meilleure detection des photons .
Publié le
ceci n'est qu'un extrait
Pour visualiser la totalité des cours vous devez vous inscrire / connecter (GRATUIT)
Inscription Gratuite se connecter


Mentions légales - Retrouvez cette page sur l'île de la physique - chimie
© digiSchool 2017

Vous devez être membre accéder à ce service...

Pas encore inscrit ?

1 compte par personne, multi-compte interdit !

Ou identifiez-vous :


Rester sur la page

Inscription gratuite

Fiches en rapport

parmi 203 fiches de physique

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !