Inscription / Connexion Nouveau Sujet
Niveau licence
Partager :

thermodynamique

Posté par
gnaaar
10-01-19 à 17:04

j'ai fais un exercice de thermo pour me preparer aux examens et j'aimerais savoir si ce que j'ai fais est juste, l'exercice est assez long alors je vous epargne les calculs.

On s'interesse aux  reactions suivantes:

(1)  CO2(g)+H2(g) <--> CO(g) + H2O(liq)  

(2) CO2(s) + H2(g) <--> CO(g) + H2O(liq)


Les données:

fH0S0Cp
CO(g)-110,3197,728
H2O(liq)-285,370,033
H2(g)130,728
CO2(g)-392,2213,834




1)  On mélange m= 8,8 g de CO2(g) avec m= 0,200g de H2(g). on déclenche la réaction supposée totale a T=250C et P=1,00 br.  quelle serait la composition obtenue a l fin de la réaction supposée totale. donner les pressions partielles obtenues.



a la fin de la réaction on a 0,1mol de CO2(g),CO(g) et H2O(liq)
Les pressions partielles ssont toutes egales a 0,333 bar

2) Calculer l'enthalpie standard de la réaction 1 a T=250C


rH0= -3,4 KJ.mol-1

3)Calculer l'enthalpie standard de la reaction 2 a T=250C , on donne l'enthalpie standard de sublimation du CO2(s) subHo= 43,72 KJ.mol-1



rHo= -439,32 KJ.mol -1

4)Calculer l'enthalpie standard de la reaction 1 a T= 150oC, On considèrera les Cp constante.

rHo423= -3,5 KJ.mol-1

On remarque que l'enthalpie varie peu avec la temperatur.


5)Calculer l'entropie standard de la réaction 1 a T= 25oC. Dire si l'augmentation de la temperaturefavorise la reaction.


rSo= -76,8 J.K-1mol-1

l'augmentation de la temperature ne favorise pas la reaction, la reaction est spontanée tant que T<= -228,73oC

6) calculer l'enthalpie libre standard de la réaction 1 a T= 25oC

rGo= 19,49 KJ.mol-1


7) On donne la temperature de sublimation normale de CO2(s) Tsub= 195K, en deduire que  son entropie standard de sublimation est S= 224,2 J.K-1mol-1 et calculer l'enthalpie libre standard de la réaction 2 a T= 25oC.

On sait que S= Q/T  or P=cst alors Qp=rH

subS = subH/T = 224,2 J.K-1.mol-1.


rGo2= -413,33 KJ. mol-1


8) la constante d'equilibre de la réaction 2 a T= 25oC est K=4,3. En deduire l'entropie standard de la réaction(2) ainsi que l'entrope standard de sublimation de CO2(s) . COmparer avec les résultats de la question 7.


Je trouve rSo2= -1462,1 J.K-1.mol-1

rSosub= 1599,1 J.K-1.mol-1


la valeur de rSosub calculer est beaucoup plus élevé que celle donnée dans l'énoncé.

9) On considere la réaction (3) suivante:

CO2(g)+H2(g)<-->CO(g)+H2O(g)

sachant que l'enthalpie standard de formation de l'eau vapeur est fH= -241,6 KJ.mol-1, calculer l'enthalpie de vaporisation standard de l'eau et en deduire que l'enthalpie de la réaction 3 est rH= 40,3 KJ.mol-1


Je trouve le résultat demandé


10) on considere les enthalpie et les entropie standard constanre avec T, sachant que la constante d'equilibre de la réaction a 25oC et 1,00 bar est K=3,92, calculer l'entropie standard de la réaction 3 et l'entropie standard de vaporisation de l'eau a 25oC
.

rSo3= 146,59 J.K-1.mol-1

vapSo= 293,39 J.K-1.mol-1


11) On introduit dans un recipient de 20 litres, dans les condition précédentes, 2n d'un mélange equimolaire de CO2(g) et H2(g). Calculer la valeur de n.

on utilise l'equation des gaz parfait et on trouve n=0,404 mol.


12) A partir du mélange précend de n mol de CO2(g) et de n mol de H2(g) sous p=1,00 bar a T=298K, un equilibre se forme entre les réactifs et les produits ( réaction 3)? Determiner la composition finale ainsi obtenue apres l'equilibre.  
  



Je calcul ( le coefficient d'avancement) en me servant de l'equation de la constante K. Je tombe sur une equation du second degrée et je fais le delta.
Je trouve deux solutions, 1=0,81 et 2=0,27. Dans le doute j'ai pris la valeur la plus grande et je trouve qu'il reste 0,326 mol de H2O(g) et de CO(g) avec 0,077 mol de CO2(g) et d'H2(g)


13) la pression finale apres l'equilibre varie-t-elle? pourquoi?  


La pression ne varie quasiment pas puisque le nombre de mol, la temperature et le volume ne varient pas.


J'espere etre assez clair meme si je ne detaille pas les calcul

Posté par
vanoise
re : thermodynamique 10-01-19 à 23:27

Bonsoir

Citation :
l'augmentation de la temperature ne favorise pas la reaction, la reaction est spontanée tant que T<= -228,73oC

Comment justifies-tu cette réponse ? J'ai l'impression que cette question demande d'évoquer la loi de Van t'Hoff sur l'influence de la température sur les équilibres chimiques...
Je vérifierai demain tes calculs...
A priori le résultat 12 m'étonne. En général, l'équation du second degré fournit deux solutions mais une seule appartient à l'intervalle ]0,1[ de sorte qu'aucune ambiguïté ne subsiste.

Posté par
gnaaar
re : thermodynamique 10-01-19 à 23:42

pour la temperature de la réaction j'ai utilie la formule de l'enthalpie libre rGo= rH - TrS<=0   puis j'ai fait le rapport rH/rS >T

Posté par
vanoise
re : thermodynamique 11-01-19 à 12:49

1° : OK pour la composition finale mais l'eau est liquide et se dépose au fond du réacteur en occupant un volume négligeable devant celui de la phase gazeuse. Les deux gaz ont chacun une pression partielle égale à P/2 et non P/3 comme tu l'écris.

2° : OK

3° : ton résultat est irréaliste : un simple changement d'état modifie l'enthalpie standard de réaction de façon non négligeable mais pas au point de la multiplier par environ (-130) ! On peut envisager les transformations suivantes :

C_{(s)}+O_{2(g)}\rightarrow CO_{2(s)}\rightarrow CO_{2(g)}, ce qui conduit à :

\Delta_{f}H_{(CO2g)}^{o}=\Delta_{f}H_{(CO2s)}^{o}+\Delta_{sub}H_{(CO2)}^{o}

\Delta_{f}H_{(CO2s)}^{o}=\Delta_{f}H_{(CO2g)}^{o}-\Delta_{sub}H_{(CO2)}^{o}=-392,2-43,72=-435,92kJ/mol

Pour la réaction (2) à 25°C :

\Delta_{r}H_{2}^{o}=-110,3-285,3+435,92=40,3kJ/mol

4° : OK

5° : OK

6° : OK

7° : L'erreur commise sur l'enthalpie standard de réaction se répercute bien sûr...

8° : Logique que tu ne retombes pas sur la bonne valeur !

10° : OK pour l'entropie de la réaction 3. La valeur 293,39JK-1mol-1 correspond à l'entropie molaire standard de la vapeur d'eau à 25°C ; ce n'est pas l'entropie standard de vaporisation à 25°C !

11° : OK

12° : Comme déjà dit : résultat nécessairement faux. En fait, dans la mesure où le mélange initial est équimolaire, on peut éviter d'avoir à résoudre une équation du second degré. La racine carrée de K s'exprime simplement en fonction de \dfrac{\varepsilon}{1-\varepsilon} .

13° : Question sans intérêt posée sous cette forme. Je me demande si le concepteur de l'énoncé ne cherchait pas, de façon maladroite, à faire dire que, puisque la réaction ne modifie pas le nombre total de moles de gaz, la pression ne varie pas entre l'état initial où on introduit les deux réactifs et l'état final d'équilibre.

Pour ton dernier message : tu calcules la température dite « d'inversion » de la réaction, celle correspondant à l'annulation de l'enthalpie libre standard de réaction, donc à K=1. Cela ne semble pas demandé. Si tu n'as pas encore étudié la loi de Van t'Hoff, tu peux te contenter de dire que K est une fonction décroissante de la température. Ta conclusion est bonne.

Posté par
gnaaar
re : thermodynamique 13-01-19 à 14:10

d'accord, merci beaucoup

Répondre à ce sujet

Seuls les membres peuvent poster sur le forum !

Vous devez être connecté pour poster :

Connexion / Inscription Poster un nouveau sujet
Une question ?
Besoin d'aide ?
(Gratuit)
Un modérateur est susceptible de supprimer toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui serait contraire à la loi.


Mentions légales - Retrouvez cette page sur l'île de la physique - chimie
© digiSchool 2019

Vous devez être membre accéder à ce service...

Pas encore inscrit ?

1 compte par personne, multi-compte interdit !

Ou identifiez-vous :


Rester sur la page

Désolé, votre version d'Internet Explorer est plus que périmée ! Merci de le mettre à jour ou de télécharger Firefox ou Google Chrome pour utiliser le site. Votre ordinateur vous remerciera !