logo

Oxydant



Oxydant : encyclopédie physique

wikipediaCet article est issu de l'encyclopédie libre Wikipedia.
Vous pouvez consulter l'article ici ainsi que son historique.
Les textes et les images sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.
Aller Ă  : navigation, rechercher

Un oxydant est un corps simple, un composé ou un ion qui reçoit au moins un électron d'une autre espèce chimique lors d'une réaction d'oxydoréduction. L'oxydant ayant accepté au moins un électron au cours de cette réaction est dit réduit, tandis que l'espèce chimique qui a cédé au moins un électron est dite oxydée. Un oxydant est généralement proche de son état d'oxydation le plus élevé et se comporte par conséquent comme un accepteur d'électron.

Un exemple bien connu d'oxydation est la formation de la rouille par oxydation du fer, dont l'Ă©quation globale s'Ă©crit :

4 Fe + 3 O2 → 2 Fe2O3.

Au cours de cette rĂ©action, l'Ă©tat d'oxydation du fer passe de 0 Ă  3 après avoir cĂ©dĂ© 3 Ă©lectrons par atome de fer.

Les oxydants les plus Ă©nergiques sont, par ordre dĂ©croissant, le difluorure d'oxygène OF2, le fluor F2 et le difluorure de krypton KrF2. Parmi les autres composĂ©s très oxydants, on peut citer :

  • le peroxyde d'hydrogène H2O2 et ses composĂ©s d'addition tels que le percarbonate de sodium 2Na2CO3·3H2O2 ;
  • les oxoanions de mĂ©taux de transition Ă  Ă©tat d'oxydation Ă©levĂ© tels que l'ion permanganate MnO4– (par exemple dans le permanganate de potassium KMnO4) ou l'ion dichromate Cr2O7– et le trioxyde de chrome CrO3 (oxydation de Jones) ;
  • les cations mĂ©talliques tels que l'ion cĂ©rium Ce4+ ;
  • les cations de mĂ©taux nobles tels que les ions argent Ag+ et cuivre Cu2+ ;
  • les anions d'oxoacides halogĂ©nĂ©s tels que l'ion bromate BrO3– et l'ion hypochlorite ClO– ;
  • les corps simples tels que l'oxygène O2 et l'ozone O3, le cyclooctasoufre S8 ou encore les halogènes (fluor F2, chlore Cl2, brome Br2 et iode I2) ;
  • les acides soufrĂ©s tels que l'acide sulfurique H2SO4, l'acide peroxydisulfurique H2S2O8, l'acide de Caro (persulfurique) H2SO5 ;
  • les acides azotĂ©s comme l'acide nitrique HNO3, et les nitrates NO3– comme le nitrate de potassium KNO3 (le salpĂŞtre de la poudre Ă  canon) ;
  • divers composĂ©s tels que le protoxyde d'azote N2O, le perborate de sodium NaBO3, l'oxyde d'argent(I) Ag2O, le tĂ©troxyde d'osmium OsO4.

En chimie organique, un métallocène oxydé tel que l'ion ferrocénium [Fe(C5H5)2]+ peut être employé comme oxydant dans certaines réactions.

Les rĂ©actions d'oxydation, qui font intervenir des oxydants, sont très rĂ©pandues dans la vie quotidienne : on les retrouve dans les combustibles, la corrosion, les explosifs, la respiration (respiration cellulaire) ou encore la photosynthèse (complexe d'oxydation de l'eau).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

  • Oxyde
  • RĂ©ducteur
wikipediaCet article est issu de l'encyclopédie libre Wikipedia.
Vous pouvez consulter l'article ici ainsi que son historique.
Les textes et les images sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.


prof de physique haut de pagehaut Retrouvez cette page sur ilephysique l'île de la physique
© Tom_Pascal & Océane 2015